Menu

6 mars 2023

Comment éviter les attaques par force brute en 2023

Qu'est ce qu'une attaque par force brute ?

L'attaque par force brute est une technique de piratage qui consiste à essayer de deviner un mot de passe en testant toutes les combinaisons possibles jusqu'à ce que la bonne soit trouvée. Les pirates informatiques utilisent des programmes automatisés pour générer des milliers de combinaisons de mots de passe en quelques minutes, voire en quelques secondes. Ces programmes peuvent être très sophistiqués et utiliser des dictionnaires de mots de passe couramment utilisés, ainsi que des algorithmes de génération de mots de passe pour augmenter les chances de succès.

L'attaque par force brute peut être menée sur différents types de connexions, notamment SSH (Secure Shell) et FTP (File Transfer Protocol), mais elle est particulièrement courante sur les connexions HTTP et HTTPS utilisées pour accéder aux sites Web. Les pirates peuvent également cibler des formulaires de connexion, tels que les pages de connexion de WordPress, pour tenter de deviner les identifiants de connexion.

Cette technique de piratage peut être extrêmement efficace si les utilisateurs ne prennent pas les précautions nécessaires. Cela peut sembler intimidant, mais il existe des moyens de se protéger contre ce type d'attaque.

Eviter les attaques par force brute

Tout d'abord, utilisez des noms d'utilisateur forts : Évitez d'utiliser des noms d'utilisateur courants ou faciles à deviner, tels que "admin", "administrateur" ou "root". Utilisez plutôt des noms d'utilisateur complexes et uniques qui sont difficiles à deviner. Il est également essentiel de choisir des mots de passe forts et uniques pour tous les comptes liés au site WordPress, y compris ceux des administrateurs et des utilisateurs. Les mots de passe doivent être complexes, comporter des lettres majuscules et minuscules, des chiffres et des symboles, et ne doivent jamais être réutilisés pour d'autres comptes. Utilisez également des fonctionnalités de sécurité des mots de passe de WordPress, telles que la génération de mots de passe aléatoires.

Ensuite, il est important de limiter le nombre de tentatives de connexion possibles avant de bloquer l'accès au compte, car cela rendra les attaques par force brute beaucoup plus difficiles. Des plugins tels que Defender peuvent aider à mettre en place cette fonctionnalité.

Il est également conseillé de mettre à jour régulièrement WordPress et tous les plugins et thèmes installés sur le site. Les mises à jour contiennent souvent des correctifs de sécurité qui protègent contre les dernières vulnérabilités connues.

Enfin, il est crucial de faire appel à des professionnels de la sécurité tels que WooProtect pour protéger votre site WordPress contre les cyberattaques. Les experts en sécurité peuvent identifier les failles de sécurité potentielles et proposer des solutions pour les combler. Ils peuvent également fournir une surveillance continue pour détecter rapidement toute activité suspecte et y remédier avant qu'elle ne devienne un problème majeur.

En suivant ces conseils, vous pouvez réduire considérablement le risque d'attaques par force brute et protéger efficacement votre site WordPress contre les hackers.

Et vous, votre site est il vraiment sécurisé ?

Demandez votre audit de sécurité gratuit et sans engagement dès maintenant 
Demandez votre audit de sécurité gratuit

Horaires

Du Lundi au Samedi
de 9h à 18h

Par appel au 06 19 09 43 56 
Par mail à contact@protection-wordpress.com

Liens utiles

Copyright ©2024 Protection-WordPress. Tous droits réservés.