Menu

16 janvier 2023

White Hat et Black Hat, quelles différences en 2023 ?

En sécurité informatique, les termes "White Hat" et "Black Hat" sont souvent utilisés pour différencier les hackers bienveillants des hackers malveillants. Les White Hats sont des experts en sécurité informatique qui se concentrent sur l'identification de vulnérabilités et la protection des systèmes contre les cyber-attaques, tandis que les hackers malveillants cherchent à exploiter ces vulnérabilités pour accéder illégalement à des données ou causer des dommages. Dans cet article, nous allons approfondir la différence entre ces deux types de hackers, leurs motivations, leurs agissements et leurs impacts.

Les White Hats :

Aussi appelés "hackers éthiques", ce sont des experts en sécurité informatique qui utilisent leur expertise pour protéger les systèmes informatiques contre les cyber-attaques. Leur but principal est d'identifier les vulnérabilités des systèmes informatiques avant que les Black Hats ne les exploitent, et de les signaler aux propriétaires des systèmes afin qu'ils puissent les corriger. lls travaillent souvent pour des entreprises de sécurité informatique ou des organisations gouvernementales et sont souvent sollicités pour auditer la sécurité de différents systèmes. Leur travail est crucial pour assurer la sécurité des systèmes informatiques contre les cyber-attaques.

Les Black Hats :

Aussi appelés "hackers malveillants", ou "pirates informatiques", ce sont des experts en sécurité informatique qui cherchent à exploiter les vulnérabilités des systèmes informatiques pour leurs propres intérêts. Leurs motivations peuvent être variées, allant du simple vandalisme à la recherche de gains financiers ou à la collecte d'informations sensibles. Ils utilisent souvent des techniques de piratage sophistiquées pour accéder illégalement à des systèmes informatiques, y compris le phishing, les virus informatiques, les attaques par déni de service (DDoS), etc. Leurs actions ont des conséquences graves pour les propriétaires des systèmes informatiques qui peuvent subir des pertes financières, des pertes de données ou une réputation ternie.

Exemples de White Hats :

Ils ont joué un rôle important dans la découverte et la résolution de vulnérabilités dans des systèmes informatiques. Voici quelques exemples :

Kevin Mitnick :

Un ancien hacker devenu consultant en sécurité informatique, qui a été emprisonné pour avoir accédé illégalement à plusieurs systèmes informatiques.

Gary McKinnon :

Un hacker britannique qui a été accusé d'avoir accédé illégalement à des ordinateurs du gouvernement américain, mais qui a fait valoir qu'il cherchait des preuves d'existence d'OVNI.

Samy Kamkar :

Un hacker américain qui a créé un ver informatique appelé "Samy" qui a infecté plus d'un million de profils Myspace en une journée, mais qui a depuis travaillé en tant que consultant en sécurité informatique.

Exemples de Black Hats :

Ils sont souvent associés à des activités illégales et peuvent être poursuivis pour leurs actions. Voici quelques exemples :

Kevin Poulsen :

Un ancien Black Hat qui a été arrêté pour avoir piraté le système téléphonique de la radio KIIS-FM à Los Angeles afin de gagner un concours organisé par la station, où le prix était une Porsche.

Albert Gonzalez :

Un pirate informatique qui a été impliqué dans plusieurs cas de vol de données, notamment celui de la chaîne de magasins TJX où il a volé plus de 45 millions de numéros de cartes de crédit.

La différence entre le Black Hat et le White Hat peut sembler simple, mais il existe également des "Grey Hats" qui se situent quelque part entre les deux. Les Grey Hats peuvent utiliser des méthodes de piratage similaires à celles des pirates informatiques, mais avec des intentions bienveillantes. Par exemple, un Grey Hat pourrait exploiter une vulnérabilité pour prouver la nécessité de la corriger, mais sans l'autorisation du propriétaire du système. Bien que cela puisse sembler justifié, cela reste une activité illégale et risque d'avoir des conséquences juridiques.

Exemple de grey hat :

Anonymous :

Un groupe de hackers anonymes qui ont mené plusieurs attaques de piratage, y compris le piratage de Sony Pictures en 2011.

  • L'Opération Anti-Sécurité (AntiSec): Cette opération menée par Anonymous visait à exposer les vulnérabilités de sécurité dans les systèmes gouvernementaux et corporatifs, tout en soulignant l'importance de la sécurité informatique. Bien que l'opération ait impliqué le piratage de plusieurs sites Web gouvernementaux et corporatifs, Anonymous a affirmé qu'elle avait pour but de mettre en évidence les vulnérabilités des systèmes et d'encourager les propriétaires à corriger ces vulnérabilités.
  • L'Opération Robin des Bois: Cette opération visait à soutenir les manifestations des Indignados en Espagne en attaquant les sites Web des banques et en distribuant de l'argent à des organisations caritatives. Bien que l'opération ait impliqué des actions illégales, Anonymous a affirmé qu'elle avait pour but de soutenir les manifestations pacifiques et de mettre en lumière les inégalités économiques.
  • L'Opération Safe Winter: Cette opération a été lancée pour aider les sans-abri pendant les mois d'hiver. Anonymous a collecté des fonds en ligne pour acheter des fournitures pour les sans-abri, comme des sacs de couchage et des vêtements chauds. Bien que l'opération n'ait pas impliqué de hacking, elle a montré que Anonymous pouvait également mener des actions positives pour aider les personnes dans le besoin.

Enfin, il convient de mentionner que les termes "White Hat" et "Black Hat" sont également utilisés dans le monde du référencement SEO. Dans ce contexte, les pirates utilisent des techniques de référencement interdites par les moteurs de recherche pour obtenir un meilleur classement de leur site web, telles que l'utilisation de mots-clés cachés, la duplication de contenu ou le spam de liens. Les hackers éthiques, quant à eux, se concentrent sur des techniques de référencement légitimes pour améliorer la visibilité de leur site web.

En conclusion

la différence entre le White Hat et le Black Hat est fondamentale en matière de sécurité informatique. Les White Hats travaillent pour protéger les systèmes contre les cyber-attaques, tandis que les pirates informatiques cherchent à exploiter les vulnérabilités pour leurs propres intérêts. Il est important de comprendre ces distinctions pour mieux protéger vos systèmes et vos données.

Et vous, votre site est il vraiment sécurisé ?

Demandez votre audit de sécurité gratuit et sans engagement dès maintenant 
Demandez votre audit de sécurité gratuit

Horaires

Du Lundi au Samedi
de 9h à 18h

Par appel au 06 19 09 43 56 
Par mail à contact@protection-wordpress.com

Liens utiles

Copyright ©2024 Protection-WordPress. Tous droits réservés.